Investissement locatif : top 20 des villes où investir en 2016

Investissement locatif : top 20 des villes où investir en 2016
Investissement locatif : top 20 des villes où investir en 2016

L’investissement locatif reste un placement sûr et rentable sur le long terme. Monbailenligne.com vous propose de découvrir le top 20 des villes françaises où investir en 2016.

Investir dans la pierre est un placement solide et rentable sur le long terme. Se constituer un patrimoine, réduire ses impôts ou encore garantir des revenus supplémentaires et réguliers, la liste des raisons pour laquelle ce placement séduit de nombreux investisseurs est longue. Mais réaliser un investissement locatif peut être aussi risqué, c’est pourquoi nous vous proposons, en partenariat avec le spécialiste Investissement-Locatif.com, une liste des villes où investir en 2016.

Bordeaux et Toulouse en tête du classement

Les auteurs du classement ont retenu onze critères de notation sur les grandes villes françaises : population, évolution du nombre de ménages, taux de vacance au sein du parc de logements, revenu moyen, taux de pauvreté, taux de chômage, proportion de logements sociaux, nombre de logements construits pour chaque nouveau ménage (1999 à 2012), nombre d’entreprises implantées sur la commune par actif, taux de création d’entreprises/entreprises existantes, part de résidences principales occupées par un locataire.

Ainsi, Bordeaux est la ville la plus rentable pour investir dans le locatif neuf. En effet, cette métropole reste très dynamique, attractive tant pour les investisseurs que pour les particuliers qui cherchent à s’installer et ce, malgré un rendement brut d’environ 3,40 % pour un T2.
Toulouse et Lyon prennent respectivement la seconde et la troisième place de ce classement. Des agglomérations elles aussi dynamiques au niveau démographique avec un taux de locataires de 50% dans le secteur privé très favorable. S’en suivent Paris (4ème), Montpellier (6ème), Nantes (7ème) et Lille (8ème).

« Des villes que l’on attendait moins et qui offrent de belles opportunités » favorables à l’investissement locatif

En plus de Marseille et Strasbourg qui jouissent de la 9ème et de la 10ème du classement des villes où investir en 2016, le directeur du Laboratoire de l’Immobilier, Franck Vignaud, a souligné la présence de « villes que l’on attendait moins et qui offrent de belles opportunités (…) en périphérie de grande villes mais avec une meilleure rentabilité qu’en cœur d’agglomération » dans le classement. Ainsi, Boulogne-Billancourt, Saint-Denis, Courbevoie, Versailles et Villeurbanne obtiennent respectivement les 5èmes, 11èmes, 12èmes, 13èmes, 14èmes et 15èmes places.

Par exemple, à Saint-Denis, de nombreux critères favorisent la rentabilité de l’investissement locatif : le nombre de logements construit pour chaque nouveau ménage, la forte demande de logements dans le secteur privé, la progression du nombre de ménages ainsi qu’un bon taux de création d’entreprises. A noter tout de même que dans certaines villes, dont celle de Saint-Denis, il est fortement conseillé de ne pas investir dans certains quartiers sensibles et donc peu demandés.

Pour conclure, l’investisseur immobilier aura toujours à arbitrer entre les villes et quartiers plus prestigieux, dans lesquelles le rendement locatif de l’opération sera moins élevé, en raison d’un prix à l’achat plus élevé, et les quartiers moins recherchés avec des rendements potentiellement plus élevé. « Tout l’art d’un investissement réussi est d’arriver à obtenir un rendement supérieur au marché local » explique Mickael Zonta, Président d’Investissement-Locatif.com qui propose des rendements jusqu’à 6,50% dans Paris intra-muros.

Enfin l’investisseur avisé choisira en fonction de sa fiscalité personnelle entre la location vide et la location meublée (découvrez la liste des meubles obligatoires pour la location meublée dans notre article). Ces deux régimes diffèrent et les revenus locatifs générés ne sont pas appréhendés de la même façon par l’administration fiscale : revenus fonciers en location nue et revenus BIC en location meublée. C’est une donnée importante et qui peut faire la différence pour une opération immobilière, tant au niveau de la rentabilité qu’au niveau de la fiscalité des revenus locatifs.

Investissement locatif top 20 des villes où investir en 2016

Source : Les Echos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *