Copropriété : réglez les conflits !

Copropriété : réglez les conflits !
Copropriété : réglez les conflits !

La copropriété n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Il est donc important de pouvoir anticiper des solutions lors de conflits. Monbailenligne fait le point avec vous concernant les mesures à adopter pour régler vos litiges.

Tout nouveau dans votre copropriété, vous vous êtes informé concernant vos droits et vos obligations de copropriétaire. Si généralement, le règlement entre les copropriétaires est respecté, il peut y avoir des conflits entre plusieurs acteurs tels que le syndic, le gardien ou les professionnels du BTP qui sont en charge des travaux dans la copropriété. Il est donc important d’anticiper des solutions pour régler les conflits.

Un copropriétaire présente un défaut de paiement, que faire ?

Il peut arriver qu’un copropriétaire rencontre des difficultés pour payer ses charges, pendant plusieurs semaines voire plusieurs mois. Une situation des plus désagréables pour la copropriété. Et pour cause, le syndic pourra réclamer des fonds supplémentaires de la part des autres copropriétaires afin que les comptes repassent en positif. Sachez qu’en cas d’impayé de charges de la part d’un copropriétaire, c’est au syndic de prendre les mesures administratives et judiciaires nécessaires pour recouvrer les sommes dues de la part de celui qui présente un défaut de paiement.

Un copropriétaire nuit au voisinage et ne respecte pas le règlement

En cas de trouble de voisinage, venant d’un copropriétaire, d’un locataire, mais aussi de riverains, plusieurs solutions s’offrent à vous : la discussion, la police mais aussi les services municipaux, si ces nuisances venaient à durer. Sachez que les nuisances sonores des bars, tout comme la célébration d’un culte entraînant des allées et venues peuvent être considérées comme un trouble du voisinage.
Par ailleurs, si le copropriétaire ne respecte pas le règlement en étendant son linge sur son balcon, par exemple ou en ne respectant pas les codes esthétiques de l’immeuble, vous pourrez faire intervenir le syndic.

Le syndic ne répond pas aux besoins de la copropriété

Le syndic peut ne pas répondre aux demandes et aux besoins des copropriétaires : missions non exécutées, interventions mal faites ou encore comptes anormaux. Pour éviter au plus vite ces litiges, n’hésitez pas à rappeler à l’ordre le syndic ou de demander à le faire remplacer.

Des professionnels ont mal exécuté leurs travaux

Dans le secteur du BTP, certaines entreprises peu scrupuleuses ou peu soucieuses de la qualité de leurs missions, peuvent bâcler leurs travaux effectués dans un immeuble. Sachez que les copropriétaires accompagnés du syndic peuvent agir dans l’année et même dans les dix ans qui suivent les travaux en cas de dommages qui toucheraient à la solidité de l’habitation.

Source : pap.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *